Toujours plus haut – Partie 4/6

Saut à la perche, Stories
Renaud Lavillenie

Chaque lundi sur Iconz, retrouvez le grand champion de saut à la perche, Renaud Lavillenie dans une mini-série qui lui est consacrée en exclusivité tout l’été. Le médaillé de Bronze aux championnats d’Europe d’Athlétisme à Berlin se livre sur comment il a préparé ses sauts à la perche sur le Pont d’Arcole et le rôle qu’il a dans sa discipline.

Toujours plus haut – Partie 1

Toujours plus haut – Partie 2

Toujours plus haut – Partie 3

 

« Préparation au saut au pont d’Arcole »

En fait j’ai pas de préparation spéciale pour une compétition différente, pour moi l’objectif est de faire le maximum pour faire une perf’. Après j’étais conscient du contexte, des conditions. On avait un peu l’incertitude de la question « vent » sur un pont qui est forcément quelque chose d’important, mais pour moi la priorité était de donner le maximum pour faire une perf’. Ça n’a pas voulu marcher, ce sont des choses qui arrivent, et qui font partie du sport. Par contre derrière, j’ai voulu finir sur une bonne note à la fois pour moi et aussi pour le public, parce que suite à la blessure de Stan (Stanley Joseph qui s’est blessé lors de la démonstration), voir un pote partir sur civière, c’est jamais drôle, c’est jamais sympa. Je voulais pas que les gens s’en aillent comme ça. J’étais content de finir sur quelque chose de bien, de pouvoir aussi corriger des petites erreurs que j’ai faite juste avant et qui m’ont pas permises de faire une bonne perf’. Et puis de donner la maximum parce que y a quelque chose à jouer toujours, même si à un moment donné in n’y a plus la performance. On sait qu’il y a des images, et je sais que peut être je n’aurai plus la chance de sauter sur un pont, donc voila autant donner le maximum pour ça. Pour se faire plaisir et éviter de passer à côté de quelque chose.

 

« Dans la peau d’un Boss »

Je sais pas, c’est une sensation particulière, parce qu’on se rend compte sur un concours qu’on est toujours plusieurs, mais on voit bien que l’intérêt il n’est pas pour tout le monde. Enfin,  du moins y a un focus qui est fait sur quelques personnes et je sais que j’en fais partie chaque fois et c’est quelque chose qui est un privilège énorme. Parce qu’on sait qu’on est écouté, qu’on a un regard. Et à la fois c’est quelque chose qui peut paraitre très dur parce que le moindre faux pas, la moindre erreur, on prend un retour qui est beaucoup plus violent que d’autres mais ça fait partie du jeu. Après c’est quand même une occasion d’avoir des conditions en or pour évoluer, voilà c’est l’objectif de tous le monde d’être le meilleur de sa discipline et on sait que beaucoup de personnes vont se casser les dents et que très peu vont être capables d’y arriver quoi.

Crédit Photo / Iconz X Laurie Top

Renaud Lavillenie

Renaud Lavillenie est un athlète français, spécialiste du saut à la perche, champion olympique à Londres en 2012. Il est le détenteur du record du monde du saut à la perche, depuis le 15 février 2014.

Translate »